Bonjour! Identification Créer un nouveau profil Accueil Entraide aux devoirs Gym neuronale J'aime !

Recherche avancée

anglais traduction

Envoyé par Utilisateur anonyme 

Partenaires
Philocampus
Greg's blog
SchoolAngels tweets
Utilisateur anonyme
anglais traduction
jeudi 14 février 2008 02:52:04
Bonjour. J'ai traduit cette phrase en anglais. Vous pouvez corriger les fautes s'il vous pla?t ?

It was a limpid black night, hung in a basket from a single dull star. The horn of the car ahead was muffled by the resistance of the thick air. Brady?s chauffeur drove slowly; the tail-light of the other car appeared from time to time at turnings?then not at all. But after ten minutes it came into sight again, drawn up at the side of the road. [?] Then they went on, going fast through the alternating blanks of darkness and thin night, descending at last to the great bulk of Gausse?s Hotel.

J'ai traduit "the great bulk" en fran?ais. J'h?site entre "le vaste volume", "la vaste masse" et "l'immense b?timent".

J'ai traduit "thin night" en fran?ais. J'h?site entre "nuit l?g?re" et "nuit sans d?tail".

The young man, perched insecurely in the slender branches, rocked till he felt slightly drunk, reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath, and tore off handful after handful of the sleek, cool-fleshed fruit.

J'ai traduit "reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath".

J'h?site entre ces traductions :

1) Il atteignit les branches principales sous lesquelles les brass?es de cerises pendaient dru, rondes.

2) Il se penchait sur les branches sous lesquelles les brass?es de cerises pendaient dru, rondes et cramoisies.



Modifié 10 fois. Dernière modification le 19/02/08 17:29 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
mardi 19 février 2008 16:17:01
Personne ne peux m'aider ?
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
mercredi 20 février 2008 17:17:10
D?sol? de vous d?ranger mais c'est urgent. Merci d'avance.

Rosemary?s future

It was a limpid black night, hung in a basket from a single dull star. The horn of the car ahead was muffled by the resistance of the thick air. Brady?s chauffeur drove slowly; the tail-light of the other car appeared from time to time at turnings?then not at all. But after ten minutes it came into sight again, drawn up at the side of the road. [?] Then they went on, going fast through the alternating blanks of darkness and thin night, descending at last [?] to the great bulk of Gausse?s Hotel. [?]
Rosemary had been brought with the idea of work. Mrs. Speers had spent the slim leavings of the men who had widowed her on her daughter?s education, and when she blossomed out at sixteen with her extraordinary hair, rushed her to Aix-les-Bains and marched her unannounced into the suite of an American producer who was recuperating there. When the producer went to New York they went too. Thus Rosemary had passed her entrance examinations. With the ensuing success and the promise of comparative stability that followed, Mrs. Speers had felt free to tacitly imply tonight:
?You were brought up to work ? not especially to marry. Now [?] go ahead and put whatever happens down to experience. Wound yourself or him ? whatever happens it can?t spoil you because economically you?re a boy, not a girl.?

Scott Fitzgerald, Tender is the Night, 1934

Traduction :

L?avenir de Rosemary

C'?tait une nuit noire et limpide suspendue dans un panier par une seule ?toile terne. Le bruit du klaxon de la voiture qui roulait devant nous ?tait ?touff? par l'air lourd ambiant. Le chauffeur de Brady conduisait lentement, les feux arri?res de l?autre voiture apparaissaient de temps ? autres dans les virages- puis plus rien. Mais au bout de dix minutes, elle r?apparut, arr?t?e sur le bord de la route. [?] Puis ils poursuivirent leur chemin filant rapidement ? travers les espaces altern?s d'obscurit? et de nuit l?g?re, s?approchant enfin vers la vaste masse/ de la vaste masse / du vaste volume / de l'immense b?timent de l?H?tel de Gausse [?]. On avait conduit Rosemary ici dans le but de travailler. Madame Speers avait investi le peu de ce qu'elle avait h?rit? de ses ?poux d?c?d?s dans l??ducation de sa fille et lorsqu?elle s'est transform?e ? l'?ge de 16 ans en une jeune fille avec sa chevelure magnifique, elle l'exp?dia ? Aix-les-Bains et la fit p?n?trer sans pr?avis dans la suite d?un metteur en sc?ne am?ricain s?y r?tablissant. Lorsque le producteur se rendit ? New York, elles firent de m?me. Ainsi Rosemary avait-elle r?ussi ses examens d'entr?e ? l?universit?.
Avec le succ?s qui en d?coulait et la promesse d'une stabilit? relative qui s'ensuivait, Mme Speers s'est sentie autoris?e ce soir de proclamer ses pr?somptions tacites :
? On t'a ?lev?e en te disant que tu dois travailler et pas vraiment pour que tu ?pouse quelqu?un. ?
Maintenant, [...] vas-y et quoi qu'il arrive prends cela comme une exp?rience. Peu importe si c'est toi ou si c?est lui la victime du chagrin que tu causes. Quoiqu'il en advienne, tout ?a ne peut pas t?affecter car depuis un point de vue ?conomique, tu es un gar?on et non une fille. ?

? La nuit est tendre ? de Scott Fitzgerald (1934)



Modifié 4 fois. Dernière modification le 21/02/08 17:27 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
Re: anglais traduction
jeudi 21 février 2008 06:40:21
Salut Carmen-Sanchez,

Impossible de te dire quelle est la meilleure traduction si tu extrais deux termes de leur contexte : potentiellement, tout convient, il faut voir comment ces termes s'articulent avec ce qu'il y a avant et ce qu'il y a apr?s. Le mieux, c'est de nous poster ta traduction compl?te pour que l'on puisse la commenter en contexte. (Avec l'original, bien s?r, ce que tu as fait, cette fois ! :)).

C'est une traduction sacr?ment cors?e, je trouve. Je mets ci-dessous deux humbles propositions de traduction, la seconde prend un peu plus de libert?s que la premi?re.

a) C??tait une nuit sombre et transparente, endormie dans un berceau suspendu ? une unique ?toile ?teinte. La r?sistance de l?air, ?pais et dense, ?touffait le bruit du klaxon de la voiture de devant. Le chauffeur de Brady conduisait lentement ; la lumi?re du feu arri?re de l?autre voiture venait les ?clairer de temps ? autre dans les virages, et puis plus rien. Mais dix minutes plus tard le v?hicule refit son apparition : il ?tait arr?t? sur le bas-c?t?. [...] Ils reprirent alors la route et roul?rent ? vive allure tant?t dans une obscurit? clairsem?e, tant?t sous une nuit d?gag?e, puis descendirent enfin en direction de cette grosse montagne qu??tait l?h?tel de Gausse.

b) Il faisait nuit noire et le ciel ?tait clair, en suspension sous la vo?te d?une unique ?toile sans ?clat. Le son du klaxon de la voiture qui les pr?c?dait se trouvait ?touff? par la r?sistance et la densit? de l?air. Le chauffeur de Brady roulait doucement ; ils distinguaient de temps ? autre ? un tournant la lumi?re du feu arri?re de l?autre voiture, et puis plus rien. Mais ils revirent le v?hicule dix minutes plus tard, rang? sur le bord de la route. [...] Ils continu?rent alors leur chemin et all?rent ? grande vitesse tour ? tour sous les t?n?bres et sous une belle nuit, avant de descendre enfin vers ce gros bloc d??difices qu??tait l?h?tel de Gausse.

J'opterais donc plut?t pour ? l'immense b?timent ?. Quant ? la phrase avec ? blanks of darkness ? et ? thin night ?, je pense qu'il faut s'?carter, le principal ?tant de conserver 1) l'image (nuit noire et nuit plus claire, alternativement) et 2) l'oxymore (blanks of darkness...). On ne peut pas, je pense, trouver de couple miracle adjectif + nom (? nuit claire ? ? ? nuit d?gag?e ? ? ? belle nuit ? ? Bof... ? nuit l?g?re ?, ? nuit fine ?, surtout pas !), il faut donc transposer et/ou moduler. Je ne suis pas tr?s content de ce que j'ai trouv? mais je suis s?r que, forte de ses indications, tu feras mieux que moi !

_ _ _ _ _ _

2nde traduction :

- Je ne comprends pas ta traduction par ? dru ?...
- Il faut penser aux collocations, c'est-?-dire aux mots qui vont ensemble. Je ne suis pas certain qu'on puisse dire ? une brass?e de cerises ?, ? atteindre des branches ?, ? pendre dru ?... Ou alors il faut une virgule : ? (...) pendaient, drues, rondes et cramoisies ?.
- ? Cramoisi ?, ici, c'est tr?s laid, je trouve. ? mon avis, ? ?carlate ? est beaucoup plus joli, vu qu'on fait une description pour le moins app?tissante des cerises. ?a sent moins le cram? et le moisi.
- Laisse tomber le ? principales ?, la pr?cision n'a aucune importance, ce qui importe ici, c'est l'image. C'est vrai qu'on est emb?t? parce que l'anglais a deux mots pour dire ? branche ? alors que nous n'en avons qu'un. Soit on reprend par un pronom, soit on utilise ? rameau ?, je pense...

- Le gros probl?me, c'est surtout ce ? reach down ?.
* Soit c'est le verbe ? particule ("phrasal verb") [reach down] qui signifie ? passer qqch ? qqn ?, ? d?crocher qqch pour le passer ? qqn ?, comme dans "Will you reach me down the book?" = ? Voulez-vous me descendre le livre ? ?, ? Voulez-vous me passer le livre qui est l?-haut ? ?
* Soit c'est le verbe [reach] tout court suivi de la pr?position [down] et donc, un verbe pr?positionnel ("prepositional verb"), et dans ce cas "reach" signifie ? tendre le bras ?, ? allonger la main ?, comme dans "She reached inside her bag for a pen" = ? Elle mit la main dans son sac pour prendre un crayon ?...
Dans le premier cas, le jeune homme d?croche carr?ment les branches et les am?ne ? lui puis arrache les fruits. Dans le second cas, il tend le bras le long des branches jusqu'? toucher les fruits et les arrache, mais n'arrache pas les branches.
J'ai opt? pour la seconde solution mais j'avoue que j'aimerais bien qu'un natif de la langue anglaise m'?claire sur ce point...

Le jeune homme, perch? au milieu des minces branches dans une position pr?caire, se balan?a jusqu?? avoir la t?te qui tourne, tendit le bras le long des rameaux, sous lesquels pendait une profusion de cerises ?carlates et rondelettes, et arracha, par poign?es enti?res, les fruits lisses, brillants et ? la chair fra?che.

@+ !
Froggie.

P.S. : Quel ?minent ?crivain est l'auteur de ce texte et de quelle ?uvre est-il issu ??



Modifié 9 fois. Dernière modification le 21/02/08 07:40 par Froggie.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
Re: anglais traduction
jeudi 21 février 2008 08:05:46
Quelques petites remarques suppl?mentaires suite ? la lecture de la r?ponse d'une certaine ? clem ? sur un autre forum o? tu avais post? le m?me message... il y a un an (!!?!?).

- ? be drawn up ? ne signifie pas du tout ? dessin? ?, par plus ? qu'ellabor? ?, ici. ? Draw up ?, pour une voiture, c'est ? s'arr?ter ?, ? stopper ?, ? se ranger ? !

- ?viter de traduire ?, going fast ? et ?, descending ? par des participes pr?sents. L'anglais en est tr?s friand, mais c'est assez horrible en fran?ais. Il suffit de conjuguer le verbe : ? et all?rent ?, ? et descendirent ?.

- Clem ?crit : ? Cette partie "alternating blanks of darkness and thin night" m'a pos? beaucoup de probl?mes. En effet, "blank of darkness" signifie "totalement vide", et "thin" signifie ici non pas "maigre", mais "sans d?tail". Il est donc question d'alternance entre ce qui est "totalement vide" et une "nuit sans d?tail". La r?p?tition ne me para?t pas possible en fran?ais. Il faudrait recourir ? une l?g?re d?viation du sens que l'auteur a, ? mon avis, voulu y mettre, ce qui donnerait : "? travers l'alternance d'un sombre vide et d'une nuit sans d?tail" - pas forc?ment la formulation la plus gracieuse, mais c'est la seule selon moi qui permet de garder ? la fois les "blanks of darkness", la "thin night" et l'"alternating" tout en ?tant grammaticalement correcte. ?
... Encore une fois, tout ce blabla montre qu'il est impossible de rester parfaitement fid?le, comme on dit, et qu'on est oblig? de s'?carter. Il y a un moment o?, en traduction, il faut accepter qu'on ne pense pas pareil dans la langue de d?part et dans la langue d'arriv?e, et il faut adapter, tenter de penser comme l'auteur avait fait, mais trouver des images qui sonnent fran?ais. (D?monter le carillon de Big Ben et le remonter, car il doit sonner typiquement fran?ais, pour citer ce cher Jean-Fran?ois M?nard, traducteur de Harry Potter, lol.)

BREF. J'ajoute quand m?me une chose importante : ici, sauf erreur, ? alternating ? veut simplement dire que c'est tant?t l'un, tant?t l'autre. Il n'est pas du tout question de ? l'alternance d'un sombre vide et d'une nuit je-ne-sais-pas-trop-quoi ? !!!

- Qui est ce fameux Gausse ?? On est s?r que c'est le type ? qui appartient l'h?tel ? Si ?a se trouve, c'est le nom de l'h?tel, Gausse's Hotel, et donc il faudrait laisser tel quel dans la traduction... Je n'ai pas assez de contexte pour savoir.


Je pense que tu as des qualit?s de traductrice dans la mesure o? tu ne traduis pas litt?ralement mais cherches les bonnes combinaisons et des tournures litt?raires. Le probl?me, c'est que tu cherches ? tout prix ? coller ? la syntaxe originale. J'ai ?t? comme ?a tr?s longtemps jusqu'au jour o? j'ai accept? que c'?tait impossible, et que pour fournir une meilleure traduction il faut recourir aux transpositions, modulations, ch?ss?s-crois?s et autres ?quivalences, c'est-?-dire garder l'id?e, le temps, l'aspect, etc. mais changer des noms en verbes, des verbes en adjectifs, etc., ?toffer des pr?positions, etc., de mani?re ? rendre le r?sultat plus fran?ais. Sinon c'est un v?ritable casse-t?te, on ne s'en sort pas. Cherche ? Proc?d?s de traduction ? dans Google si tu ne l'as pas d?j? fait et que ?a t'int?resse.

Salut !
Froggie.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/02/08 08:17 par Froggie.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
jeudi 21 février 2008 16:32:16
Merci pour votre aide. Ceci est ma traduction compl?te :

Gathering cherries

There was a great crop of cherries at the farm. The trees at the back of the house, very large and tall, hung thick with scarlet and crimson drops, under the dark leaves. Paul and Edgar were gathering the fruit one evening. It had been a hot day, and now the clouds were rolling in the sky, dark and warm. Paul climbed high in the tree, above the scarlet roofs of the buildings. The wind, moaning steadily, made the whole tree rock with a subtle, thrilling motion that stirred the blood. The young man, perched insecurely in the slender branches, rocked till he felt slightly drunk, reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath, and tore off handful after handful of the sleek, cool-fleshed fruit. Cherries touched his ears and his neck as he stretched forward, [?] sending a flash down his blood. All shades of red, from a golden vermilion to a rich crimson, glowed and met his eyes under a darkness of leaves.
The sun, going down, suddenly caught the broken clouds. Immense piles of gold flared out in the south-east, heaped in soft, glowing yellow right up the sky. The world, till now dusk and grey, reflected the gold glow, astonished. Everywhere the trees, and the grass, and the far-off water, seemed roused from the twilight and shining.

D.H Lawrence, Sons and Lovers, 1913

Traduction :

Cueillette de cerises

A la ferme, la r?colte de cerise a ?t? fructueuse. D'?paisses et ?carlates gouttes pourpres ?taient accroch?es sous les feuilles sombres des arbres ? l'arri?re de la maison, de haute taille et de grande envergure. Un soir, Paul et Edgar cueillaient des fruits. La journ?e avait ?t? ensoleill?e, mais ? pr?sent les nuages sombres et lourds grondaient dans le ciel. Paul grimpa jusqu?en haut de l?arbre, au dessus des toits rouges des b?timents. Le vent, g?missant sans cesse, ber?ait l'arbre tout entier d'un mouvement l?ger et palpitant ? vous ravir d'enthousiasme. Le jeune homme, pr?cairement juch? sur la fine ramure, se balan?a jusqu'? sentir une l?g?re ivresse l?envahir, il atteignit les branches OU il se penchait sur les branches sous lesquelles les brass?es de cerises pendaient dru, rondes et ?carlates et il arracha de ces fruits luisants ? la chair fra?che par poign?es enti?res. Les cerises fr?laient ses oreilles et son cou tandis qu?il s'?tirait vers l?avant, lui envoyant une d?charge dans tout le sang. Toutes les nuances de rouge, allant du cinabre dor? jusqu'? un cramoisi aux tonalit?s riches, brillaient et emplissaient son regard dans l'obscurit? du feuillage.
Soudain, le soleil couchant s'empara du ciel couvert. Des amoncellements d'or illumin?rent le sud-est d?une lueur douce et dor?e visible du ciel. Le monde, jusqu'alors cr?pusculaire et gris, renvoyait de stup?fiants ?clats dor?s. Partout, les arbres, l'herbe et au loin l'eau, semblaient avoir ?t? r?veill?s par le demi-jour et brillaient.

? Fils et amants ? de DH. Lawrence (1913)

J'ai demand? ? une personne dont l'anglais est la langue maternelle, (il est am?ricain) si dans cette phrase "The young man, perched insecurely in the slender branches, rocked till he felt slightly drunk, reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath, and tore off handful after handful of the sleek, cool-fleshed fruit", "sleek" se traduit par "soyeux", "lisses" ou "luisant" et il m'a dit "luisant". Il a tort, non ? Ma traduction ?tait "fruits lisses, ? la chair fra?che et brillante" et je lui ai demander de la corriger. Sa correction de ma traduction est "fruits luisants et ? la chair fra?che".



Modifié 18 fois. Dernière modification le 21/02/08 17:15 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
Re: anglais traduction
jeudi 21 février 2008 19:01:21
Salut,

D'abord pour "sleek" :
Encore une fois, ta traduction va d?pendre essentiellement de ce que tu mets avant ? luisant ? et de la phrase totale. Sorti d'un contexte, ? sleek ? peut aussi bien se traduire par ? luisant ? que par ? soyeux ? ou ? lisse ?. Si tu as demand? ? un anglophone il a sans doute tr?s bien su t'expliquer ce ? quoi ? sleek ? renvoie mais il ne serait pas ?tonnant qu'il n'ait pas bien su comment le traduire en fran?ais dans le cas d'un fruit, puisque ce n'est pas sa langue maternelle. ? Sleek ? veut bien dire ? smooth and shiny ? (lisse et brillant), mais personnellement, un ? fruit luisant ?, ?a me choque. Et il n'y a pas de m?taphore ou quoi que ce soit dans le texte original ici. Selon moi, l'aspect d'un fruit, la peau d'un fruit, peuvent ?tre luisants, mais on ne dit pas trop ? un fruit luisant ?. Maintenant, on trouve quelques occurrences sur Google, et tout le monde n'est pas d'accord avec moi ; je suppose que ce serait acceptable. Mais tu serais s?rement plus tranquille avec ? lisses et brillants ? en version scolaire.
Bref, personne n'a ? tort ? ou ? raison ? en traduction du moment que le ? sens ? est juste, apr?s c'est surtout affaire de contexte et de ce qui se dit ou ne se dit pas, m?me si en litt?rature beaucoup est permis...

Deux remarques ? la lecture de l'ensemble de l'extrait :
- C'est le vent qui agite l'arbre, pas le type qui se balance lui-m?me en haut des branches. Donc ? rocked ? est plut?t ? traduire par un verbe non pronominal, voire par ? fut secou?/balanc?/berc? ?, etc. (Et non pas par ? se balan?a ?).
- La phrase ? Cherries touched his ears and his neck as he stretched forward ? me conforte dans l'id?e que c'est bien qu'il tend le bras pour attraper les cerises.

Sur ta traduction :

D?but de la phrase : tr?s bien.
- J'aime assez ton ? pr?cairement juch? ?.
- La fine ramure : avec ? in the slender branches ? on a plut?t l'impression qu'il est au milieu de plusieurs branches... Je pense qu'il vaut mieux garder un pluriel ici. Mais conserve ? ramure ? pour traduire ? boughs ?, c'est une bonne id?e.
- SE balan?a : non.
- Jusqu'? sentir une l?g?re ivresse l?envahir : pas mal du tout ! On pourrait te reprocher le registre : c'est un peu pompeux par rapport ? l'anglais. C'est surtout le ? l'envahir ? qui peut poser probl?me, mais franchement je trouve ?a tr?s bien traduit.
La fin de la phrase est nettement plus bancale :
- Atteignit les branches/se penchait sur les branches : ni l'un ni l'autre ne sonne tr?s bien. Je pr?f?re ? tendit le bras/la main le long des branches/ramures ?.
- ? supposer qu'on puisse dire ? des brass?es de cerises ?, ici de toute fa?on ?a ne convient pas, car les cerises sont encore accroch?es aux branches, et les brass?es ne peuvent pas pendre... Ta transposition d'adjectif (? thick ?) vers nom est int?ressante, mais ici c'est bancal. ? Thick ? exprime simplement l'id?e d'abondance, c'est pour ?a que je propose ? une profusion/foison de cerises ?, ou pourquoi pas ? des cerises par dizaines ?, ? de nombreuses cerises ?...
- Pendaient dru : horrible ! ?a m'?voque une image toute autre que celle de jolies cerises brillantes, lol. ? part la chevelure drue et la pluie drue, on ne peut gu?re utiliser ce mot que dans le sens ? tomber dru ? pour les intemp?ries... Ici non seulement ?a ne se dit pas mais en plus ?a fait double emploi : tu traduis deux fois ? thick ?, d'abord par ? brass?es ? puis par ? dru ?.
Par ailleurs, on n'est pas oblig? de traduire ? hung ? par ? pendre ? ou ? ?tre accroch? ? : c'est un verbe assez courant pour indiquer que qqch se trouve qq part en anglais, on pourrait tr?s bien se contenter d'un ? il y avait ?.
- Il y a un ? de ? en trop : ? il arracha ces fruits luisants ? la chair fra?che par poign?es enti?res. ? suffit. L'anglais dit, litt?ralement, : ? il arracha poign?e apr?s poign?e DE ces fruits... ? (= il arracha plusieurs poign?es de ces fruits), mais comme tu ?cris ? par poign?es enti?res ?, plus besoin du ? de ? : ? il arracha ces fruits par poign?es ?.

Pour le reste de ta traduction, il faudrait que je la fasse pour commenter. Je peux simplement te dire ce qui sonne maladroit ? mes petites oreilles. D'accord, c'est facile de critiquer sans rien proposer, mais quand m?me, ?a peur aider. :)

- D'?paisses et ?carlates gouttes pourpres : Encore un ? thick ? et un ? hung ? ! D'une part, ? D'?paisses gouttes, pourpres et ?carlates ? sonnerait beaucoup mieux, d'autre part, je ne pense pas qu'il faille comprendre ? thick ? comme un adjectif signifiant ? ?pais ? et se rapportant ? ? trees ?, ici. Et de toute fa?on, ?a ne peut pas se rapporter ? ? drops ?, donc l? il y a un contre-sens. Encore une fois, ? hung thick ? revient ? une id?e de profusion, en gros : il y avait beaucoup d'arbres. Il faudrait dire quelque chose comme : ? Il y avait une ?paisse for?t d'arbres ?, ? Il y avait des arbres ? foison ?...

- De haute taille et de grande envergure : Bof. On n'est pas en train de vendre une v?randa, pas super litt?raire tout ?a.

- G?missant sans cesse : Gros bof.

- Des toits rouges des b?timents --> DU TO?T ROUGE des b?timents.

- S'?tirait vers l?avant : Le gars n'est pas en train de faire de la gym. ? ?tirait le bras vers l'avant ? serait un peu mieux, ? Allongeait le bras ? serait nettement mieux :)

- Lui envoyant : ARF. Participe pr?sent ! ?... et lui envoyaient ? n'irait-il pas beaucoup mieux ? :)

- aux tonalit?s riches : Bof. On ne vend pas du lino.

- emplissaient son regard : Bof.

- Soudain, le soleil couchant s'empara du ciel couvert : ?a sonne trop anglais.
Mais pourquoi pas, apr?s tout ? Mouais..

- amoncellements d'or : Beurk.

- Le monde, jusqu'alors cr?pusculaire et gris : Un ? monde cr?pusculaire ? ???

- renvoyait de stup?fiants ?clats dor?s : Vu la virgule, c'est plut?t ? ? world ? que se rapporte ? astonished ?, je pense.

- Partout, les arbres, l'herbe et au loin l'eau, semblaient avoir ?t? r?veill?s par le demi-jour et brillaient : Tout cela sent beaucoup la traduction. Je pense qu'il faudrait essayer de mettre cette phrase au moins ? la voix active (Le demi-jour avait...), voire s'?carter un peu plus et trouver une image plus jolie. En tout cas, il y a contre-sens : ce n'est pas ?... et brillaient ?, c'est ? they were roused FROM THE TWILIGHT AND FROM THE SHINING ?, ? shining ? n'est pas un verbe mais un nom, ici, c'est le fait que le soleil brille qui ? r?veille ? l'herbe, l'eau, etc., ? mon avis. Il faudrait compl?tement d?monter et remonter la phrase.

Bon courage et merci !
Froggie.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/02/08 19:08 par Froggie.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
jeudi 21 février 2008 19:27:12
Merci pour votre aide.

Gathering cherries

There was a great crop of cherries at the farm. The trees at the back of the house, very large and tall, hung thick with scarlet and crimson drops, under the dark leaves. Paul and Edgar were gathering the fruit one evening. It had been a hot day, and now the clouds were rolling in the sky, dark and warm. Paul climbed high in the tree, above the scarlet roofs of the buildings. The wind, moaning steadily, made the whole tree rock with a subtle, thrilling motion that stirred the blood. The young man, perched insecurely in the slender branches, rocked till he felt slightly drunk, reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath, and tore off handful after handful of the sleek, cool-fleshed fruit. Cherries touched his ears and his neck as he stretched forward, [?] sending a flash down his blood. All shades of red, from a golden vermilion to a rich crimson, glowed and met his eyes under a darkness of leaves.
The sun, going down, suddenly caught the broken clouds. Immense piles of gold flared out in the south-east, heaped in soft, glowing yellow right up the sky. The world, till now dusk and grey, reflected the gold glow, astonished. Everywhere the trees, and the grass, and the far-off water, seemed roused from the twilight and shining.
D.H Lawrence, Sons and Lovers, 1913

Traduction :

Cueillette de cerises

A la ferme, la r?colte de cerise a ?t? fructueuse. Des gouttes, pourpres et ?carlates ?taient accroch?es sous les feuilles sombres des arbres qu?il y avait ? foison ? l'arri?re de la maison, de haute taille et de grande envergure. Un soir, Paul et Edgar cueillaient des fruits. La journ?e avait ?t? ensoleill?e, mais ? pr?sent les nuages sombres et lourds grondaient dans le ciel. Paul grimpa jusqu?en haut de l?arbre, au dessus du to?t rouge des b?timents. Le vent, g?missant sans cesse, ber?ait l'arbre tout entier d'un mouvement l?ger et palpitant ? vous ravir d'enthousiasme. Le jeune homme, perch? au milieu des minces branches dans une position pr?caire, fut secou? jusqu?? avoir la t?te qui tourne, tendit le bras le long des ramures, sous lesquels il y avait une profusion de cerises ?carlates et rondelettes, et arracha, par poign?es enti?res, les fruits lisses, brillants et ? la chair fra?che.
Les cerises fr?laient ses oreilles et son cou tandis qu?il allongeait le bras vers l?avant et lui envoyaient une d?charge dans tout le sang. Toutes les nuances de rouge, allant du cinabre / vermillon dor? jusqu'au cramoisi / pourpre, brillaient et rencontraient / croisaient son regard dans l'obscurit? du feuillage. OU Son regard captait toutes les nuances de rouge, allant du vermillon orang? au pourpre, chatoyantes dans l'obscurit? du feuillage.

Le soleil, en train de se coucher, ? soudain ?clair? les nuages dispers?s. D?immenses quantit?s d?or illumin?rent le sud-est d?une lueur douce et dor?e visible jusqu?au ciel. Le monde, jusqu'alors ?? et gris, renvoyait de stup?fiants ?clats dor?s. De toute part, les arbres, l'herbe, et l'eau au loin semblaient s'?veiller au cr?puscule et ? la lumi?re du soleil.


? Fils et amants ? de DH. Lawrence (1913)



Modifié 10 fois. Dernière modification le 22/02/08 21:33 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
jeudi 21 février 2008 20:26:09
Ma traduction compl?te :

Rosemary?s future

It was a limpid black night, hung in a basket from a single dull star. The horn of the car ahead was muffled by the resistance of the thick air. Brady?s chauffeur drove slowly; the tail-light of the other car appeared from time to time at turnings?then not at all. But after ten minutes it came into sight again, drawn up at the side of the road. [?] Then they went on, going fast through the alternating blanks of darkness and thin night, descending at last [?] to the great bulk of Gausse?s Hotel. [?]
Rosemary had been brought with the idea of work. Mrs. Speers had spent the slim leavings of the men who had widowed her on her daughter?s education, and when she blossomed out at sixteen with her extraordinary hair, rushed her to Aix-les-Bains and marched her unannounced into the suite of an American producer who was recuperating there. When the producer went to New York they went too. Thus Rosemary had passed her entrance examinations. With the ensuing success and the promise of comparative stability that followed, Mrs. Speers had felt free to tacitly imply tonight:
?You were brought up to work ? not especially to marry. Now [?] go ahead and put whatever happens down to experience. Wound yourself or him ? whatever happens it can?t spoil you because economically you?re a boy, not a girl.?

Scott Fitzgerald, Tender is the Night, 1934

Traduction :

L?avenir de Rosemary

C'?tait une nuit noire et limpide suspendue dans un panier par une seule ?toile terne. Le bruit du klaxon de la voiture qui roulait devant eux ?tait ?touff? par l'air lourd ambiant. Le chauffeur de Brady conduisait lentement, les feux arri?res de l?autre voiture apparaissaient de temps ? autres dans les virages- puis plus rien. Mais au bout de dix minutes, la voiture r?apparut, arr?t?e sur le bord de la route. [?] Puis ils poursuivirent leur chemin filant rapidement ? travers une nuit douce et un sombre vide, et s?approch?rent enfin vers la vaste masse/ de la vaste masse / du vaste volume / de l'immense b?timent de l?H?tel de Gausse [?]. On avait conduit Rosemary ici dans le but de travailler. Madame Speers avait investi le peu de ce qu'elle avait h?rit? de ses ?poux d?c?d?s dans l??ducation de sa fille et lorsqu?elle s'est transform?e ? l'?ge de 16 ans en une jeune fille avec sa chevelure magnifique, elle l'exp?dia ? Aix-les-Bains et la fit p?n?trer sans pr?avis dans la suite d?un metteur en sc?ne am?ricain s?y r?tablissant. Lorsque le producteur se rendit ? New York, elles firent de m?me. Ainsi Rosemary avait-elle r?ussi ses examens d'entr?e ? l?universit?.
Avec le succ?s qui en d?coulait et la promesse d'une stabilit? relative qui s'ensuivait, Mme Speers s'est sentie autoris?e ce soir de proclamer ses pr?somptions tacites :
? On t'a ?lev?e en te disant que tu dois travailler et pas vraiment pour que tu ?pouse quelqu?un. ?
Maintenant, [...] vas-y et quoi qu'il arrive prends cela comme une exp?rience. Peu importe si c'est toi ou si c?est lui la victime du chagrin que tu causes. Quoiqu'il en advienne, tout ?a ne peut pas t?affecter car depuis un point de vue ?conomique, tu es un gar?on et non une fille. ?

? La nuit est tendre ? de Scott Fitzgerald (1934)




Modifié 5 fois. Dernière modification le 21/02/08 21:50 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Ed
Re: anglais traduction
vendredi 22 février 2008 04:58:11
Hi, Froggie.

It's always a pleasure to correspond with you.

I've told Carmen many times that my expertise lies in translating from French to English, and not the other way around. She persisted in plying me with short literary excerpts to be translated into French that are almost 100 years old, but I finally persuaded her to give it up.

I also told her that she can have complete confidence in your translational skills as I consider you a traducteur bilingue par excellence. Don't argue with me; you won't change my mind.

I tend to avoid grammatical labels these days as they change according to the grammatical school one belongs to: traditional, structural, transformational-generative, etc., and each has its favorite terminology.

So whether you choose to characterize reach down as a phrasal or prepositional verb is up to you. I have noticed in general that many translators tend to avoid a very literal translation of the expression, even as you did in your translation... with which I find no fault, but about which Carmen has doubts.

Reach me down the book is an anglicism, which would certainly be understood by any American; but in my experience, I've never heard it said in NYC or even on American TV. Furthermore, its function in that context is transitive.

Normally, the expression is intransitive, which brings me to the following point.

The closest literal translation of reach down that I've seen, one which does no violence to the French language, is from the Louis Segond translation of Psaume 18:17 : ? Il ?tendit sa main d'en haut... ?

If my life depended on giving a literal translation of Carmen's excerpt, I would use yours and add an adjectival phrase (oops, a grammatical label):

... il tend le bras le long des branches jusqu'? toucher les fruits d'une branche inf?rieure et les arrache... A toi de me corriger si j'ai tort.

Au plaisir de te lire la prochaine fois, je suis ton humble serviteur.

Ed


[studyhall.easyforum.fr]
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
vendredi 22 février 2008 13:24:41
Merci pour votre aide.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
Re: anglais traduction
samedi 23 février 2008 01:02:51
Carmen-Sanchez, c'est tr?s bien d'am?liorer tes traductions et de prendre en compte mes humbles conseils, mais le probl?me est toujours le m?me : comme en traduction tout d?pend de l'ensemble, tu ne peux pas faire un patchwork de mes diff?rentes propositions et de ta traduction d'origine sans regarder le r?sultat global. Par exemple, quand je te dis que l'on peut traduire ? hang ? par ? il y avait ?, ce n'est pas une raison pour le plaquer comme ?a dans une phrase avec un r?sultat pour le moins bancal : ? sous les feuilles sombres des arbres qu?il y avait ? foison... ?. Ta traduction est maintenant bien meilleure mais n'oublie pas que le plus important, c'est que quand tu relis une traduction, elle ? sonne ? fran?ais. Si ?a sonne mal, c'est qu'il y a un probl?me. :)


Hey Ed!

And it's always great to read from you!
I may enjoy being flattered, especially by such a great language buff as you, but I'm certainly not anything par excellence :p I'm a poor humble student who still has a long way to go before mastering all the subtleties of English and of translation. Thanks a lot anyway! :p
To be honest, I didn't even know there was such a thing as a "phrasal verb" (oops!) with "reach down". I understood it as "tendre le bras le long de la branche" the first time I read it; I simply looked up "reach down" just in case in the dictionary (and as did I for various expressions that I didn't know) and there it was, but I wasn't familiar with this meaning at all before. Anyway, thanks for clearing things up once again, now I think it's very unlikely that the meaning might be that of "reach me down the book, please". Do you translate psalms for your own pleasure, while sipping a nice cup of coffee, by the way? :)

As for grammatical labels, you're right, it all depends on the theory you go by, and this 'phrasal/prepositional verb' question has always been unclear for me. It seems pretty obvious but then when you consider certain verbs such as 'look after', which are classified as 'prepositional verbs' but actually have an idiomatic meaning like phrasal verbs, it becomes rather tricky.
I think your translation ("il tend le bras le long des branches jusqu'? toucher les fruits d'une branche inf?rieure et les arrache...") sounds very French and accurate. But here, anyway, I guess what was most important was to convey the idea that the guy was reaching his arm for the cherries, so who cares about exactness? :)

Keep saving the day!
Froggie.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/02/08 15:13 par Froggie.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
samedi 23 février 2008 13:45:02
Merci beaucoup pour votre aide Froggie. C'est tr?s gentil de votre part de m'avoir aid?. Je suis tr?s mauvaise en traduction et il y abeaucoup de fautes dans ma traduction. J'ai beaucoup de mal ? traduire ce texte alors si quelqu'un veut bien me la corriger, ce serait tr?s aimable de sa part. Merci d'avance.

Gathering cherries

There was a great crop of cherries at the farm. The trees at the back of the house, very large and tall, hung thick with scarlet and crimson drops, under the dark leaves. Paul and Edgar were gathering the fruit one evening. It had been a hot day, and now the clouds were rolling in the sky, dark and warm. Paul climbed high in the tree, above the scarlet roofs of the buildings. The wind, moaning steadily, made the whole tree rock with a subtle, thrilling motion that stirred the blood. The young man, perched insecurely in the slender branches, rocked till he felt slightly drunk, reached down the boughs, where the scarlet beady cherries hung thick underneath, and tore off handful after handful of the sleek, cool-fleshed fruit. Cherries touched his ears and his neck as he stretched forward, [?] sending a flash down his blood. All shades of red, from a golden vermilion to a rich crimson, glowed and met his eyes under a darkness of leaves.
The sun, going down, suddenly caught the broken clouds. Immense piles of gold flared out in the south-east, heaped in soft, glowing yellow right up the sky. The world, till now dusk and grey, reflected the gold glow, astonished. Everywhere the trees, and the grass, and the far-off water, seemed roused from the twilight and shining.
D.H Lawrence, Sons and Lovers, 1913

Traduction :

Cueillette de cerises

A la ferme, la r?colte de cerise a ?t? fructueuse. Des gouttes, pourpres et ?carlates ?taient accroch?es sous les feuilles sombres des arbres qu?il y avait ? foison ? l'arri?re de la maison, ??. Un soir, Paul et Edgar cueillaient des fruits. La journ?e avait ?t? ensoleill?e, mais ? pr?sent les nuages sombres et lourds grondaient dans le ciel. Paul grimpa jusqu?en haut de l?arbre, au dessus du to?t rouge des b?timents. Le vent, g?missant sans cesse, ber?ait l'arbre tout entier d'un mouvement l?ger et palpitant ? vous ravir d'enthousiasme. Le jeune homme, perch? au milieu des minces branches dans une position pr?caire, fut secou? jusqu?? avoir la t?te qui tourne, tendit le bras le long des ramures, sous lesquels il y avait une profusion de cerises ?carlates et rondelettes, et arracha, par poign?es enti?res, les fruits lisses, brillants et ? la chair fra?che.
Les cerises fr?laient ses oreilles et son cou tandis qu?il allongeait le bras vers l?avant et lui envoyaient une d?charge dans tout le sang. Toutes les nuances de rouge, allant du cinabre / vermillon dor? jusqu'au cramoisi / pourpre, brillaient et rencontraient / croisaient son regard dans l'obscurit? du feuillage. OU Son regard captait toutes les nuances de rouge, allant du vermillon orang? au pourpre, chatoyantes dans l'obscurit? du feuillage.

Le soleil, en train de se coucher, ? soudain ?clair? les nuages dispers?s. D?immenses quantit?s d?or illumin?rent le sud-est d?une lueur douce et dor?e visible jusqu?au ciel. Le monde, jusqu'alors ?? et gris, renvoyait de stup?fiants ?clats dor?s. De toute part, les arbres, l'herbe, et l'eau au loin semblaient s'?veiller au cr?puscule et ? la lumi?re du soleil.

? Fils et amants ? de DH. Lawrence (1913)





Modifié 3 fois. Dernière modification le 24/02/08 15:56 par Carmen-Sanchez.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
Re: anglais traduction
samedi 23 février 2008 13:57:52
Pas de panique, tout le monde est mauvais en traduction au d?but, ?a prend du temps de r?ussir ? accepter de se d?tacher du texte, tout en ma?trisant les techniques de traduction. Certains ont la bosse des langues ou des maths imm?diatement, mais pour la traduction, il n'y a pas de secret, il faut de la pratique. C'est en tout cas mon avis.
Ce texte est coriace et je n'ai pas envie de b?cler une traduction. J'essaierai de le traduire en entier d?s que possible, mais je ne vais pas avoir le temps ce week-end, d?sol?. :)

@+
Froggie.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
samedi 23 février 2008 21:26:38
D'accord. Merci de consacrer tellement de votre temps ? m'aider.
Bookmark and Share Répondre Citer
Utilisateur anonyme
anglais traduction
dimanche 2 mars 2008 20:31:49
J'ai modifi? la traduction :

A la ferme, la r?colte de cerise a ?t? fructueuse. Des t?ches pourpres et ?carlates ?taient visibles sous les feuilles sombres des arbres tr?s grands et hauts qu?il y avait ? foison ? l'arri?re de la maison. Un soir, Paul et Edgar cueillaient des fruits. La journ?e avait ?t? ensoleill?e, mais ? pr?sent les nuages sombres et lourds grondaient dans le ciel. Paul grimpa jusqu?en haut de l?arbre, au dessus du to?t rouge des b?timents. Le vent, g?missant sans cesse, ber?ait l'arbre tout entier d'un mouvement l?ger et palpitant ? vous ravir d'enthousiasme. Le jeune homme, perch? au milieu des minces branches dans une position pr?caire, fut secou? jusqu?? avoir la t?te qui tourne, tendit le bras le long des ramures, sous lesquels il y avait une profusion de cerises ?carlates et rondelettes, et arracha, par poign?es enti?res, les fruits lisses, brillants et ? la chair fra?che.
Les cerises fr?laient ses oreilles et son cou tandis qu?il allongeait le bras vers l?avant et lui envoyaient une d?charge dans tout le sang. Toutes les nuances de rouge, allant du cinabre / vermillon dor? jusqu'au cramoisi, brillaient et rencontraient son regard dans l'obscurit? du feuillage. OU Son regard captait toutes les nuances de rouge, allant du vermillon orang? au pourpre, chatoyantes dans l'obscurit? du feuillage.

Le soleil, en train de se coucher, ?claira soudain les nuages dispers?s. D?immenses quantit?s d?or illumin?rent le sud-est d?une lueur douce et dor?e visible jusqu?au ciel. Le monde, jusqu'alors sombre et gris, renvoyait de stup?fiants ?clats dor?s. De toute part, les arbres, l'herbe, et l'eau au loin semblaient se r?veiller du cr?puscule et briller ? la lumi?re du soleil.
Bookmark and Share Répondre Citer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter

Les ateliers de Papi Jacques Les cours
Mathématiques, cours niveau terminale.
Histoire, cours niveau terminale.
Citations de philosophie.
Sciences de la vie et de la terre, des sujets de bac 1999.
Chimie, des sujets de bac 2000.